Chronique de Cylenth : EP

Cylenth - EP
Cylenth - EP

Tout commence une nuit froide d'avril... non je rigole !

 

Alors membre dans un autre groupe, Krazy ( chanteur venant d'Allemagne) contacte Fred de Cylenth. Rapidement, ils donnent vie aux titres que Fred a composés. Le tempo s'accélère afin de sublimer les vocaux de Krazy. Rapidement les répétitions commencent, puis en 2013 Lex (batterie) et Nico (basse) rejoingnent le groupe. A partir d'octobre, l'EP est disponible en téléchargement.

 

Mais leur style me direz-vous ? Eh bien, Cylenth mélange les sonorités électroniques propres au metal indus avec celles du néo-metal grâce à la droptune. Ce mélange, qui peut sembler cafouilleux et risqué à première vue, apparait plutôt original et réussi. Malgré la lourdeur des riffs, la musique de Cylenth reste fortement harmonieuse et mélodique. Les sons électroniques apportent donc une certaine fraîcheur à un rythme qui alterne scream et chant clair.

 

S'il y avait une critique à faire, ce serait au niveau de la voix : celle-ci ne s'intègre pas toujours à la musique comme si elle était indépendante de l'ensemble. Malgré quelques défauts, ce premier EP est prometteur !

 

Note : 15/20