Chronique Dur Dabla : "Spered ar Broioù Kozh"

Dur Dabla - Spered ar Broioù Kozh
Dur Dabla - Spered ar Broioù Kozh

Guerriers, korrigans, Triskell... Dur Dabla ne manque pas de sources d'inspirations pour ces textes ! Mêlant les instruments folkloriques au metal, les musiciens nous entraînent dans les lointaines contrées de la Bretagne celtique et de l'Irlande !

 

Originaire de Brest, le groupe s'est formé en 2007 mais connaît plusieurs changements de line-up. Or, cela ne l'empêche pas de se produire dans plusieurs festivals et même de faire, en 2010, la première partie d'Arkona, un groupe russe de folk / pagan plutôt connu dans le milieu. En 2012 sort l'EP Spered ar Broioù Kozh.

 

Souvent le metal folklorique est associé à quelque chose de festif, de joyeux et de léger. Mais Dur Dabla nous prouve le contraire ! Accordéon, mandoline, flûte et bodhran ne sont pas là que pour combler les manques car ils sont intégrés judicieusement, sans outrance et avec justesse. Le groupe fait le pari d'aérer ses compositions accordant une place importante aux pistes instrumentales qui sont au nombre de 3 sur les 9 morceaux. Les influences s'y font fortement sentir : Morrison's Jig n'est pas sans évoquer Slania Acoustique Medley d'Eluveitie.

 

Bien que le mixage soit encore quelque peu approximatif notamment au niveau de la batterie, que les pistes entièrement musicales soient parfois un peu longues et que les parties metal gagneraient à être plus puissantes, cet EP présente un effort de composition notable. En effet, les titres bien pêchus alternent avec d'autres morceaux plus sombres et plus mélancoliques comme Brokeltann. Le chant clair, qui manque encore d'assurance, répond aux growls de Bertrand, bien gras et vraiment réussis.

 

Pour se donner une idée de ce que le groupe nous offre de meilleur, Triskell et To Defend Our Celtic Lands sont les titres phares et emblématiques de l'EP. Ils allient délicieusement les rythmes enlevés, les mélodies folk, les growls savoureux, la thématique.

 

Chapeau aux artistes. Maintenant qu'ils ont stabilisé le line-up et trouvé un rythme de croisière, nous espérons que Dur Dabla continuera sur cette lancée et produira d'autres titres comme ceux cités précédemment !

 

 

Note : 14.5/20

Écrire commentaire

Commentaires : 0