Stainless : "When Both Ends Burn"

Stainless - When Both End Burn
Stainless - When Both End Burn

A l'origine nommé Charlie Don't Surf, le groupe s'est crée en 2005. Leur style ? Du Hard Rock plutôt old-school. Au fur et à mesure, plusieurs concerts aidant, leurs compositions s'allourdissent. Le groupe décide alors de changer de nom pour prendre celui de Stainless.

 

Stainless est un groupe plein de vie qui joue avec une fougue certaine. Le son est bien mixé même si la batterie est parfois trop mise sur le devant de la scène. Le chant, quant à lui, n'est ni trop aigu, ni trop grave : il tient sur la longueur et n'est pas poussif.

 

Bien que les riffs ne soient pas révolutionnaires, le groupe maîtrise le sujet. De plus, les intro sont bien travaillées. Par exemple, "Remember me" débute uniquement par la basse tandis que "Insane" s'ouvre sur la batterie.

 

Chez Stainless, les morceaux se suivent mais ne se ressemblent pas. "Voodoo Lover"  ou encore "Remember me" proposent des passages plus sombres. A l'inverse, d'autres morceaux ont la pêche; et ce dès le début, comme " New Warfare".

 

Cet album est dont plutôt encourageant.

 

Note : 14/20.