Chronique de Tears Of Martyr : "Tales"

Tears Of martyr - Tales
Tears Of martyr - Tales

 

Tears of Martyr, groupe originaire des Iles Canaries, nous fait parvenir un Metal mélodique surfant sur la vague du « Metal à chanteuse » très proche des grands noms tel que Nightwish ou encore Epica, tout en essayant de tirer leur épingle du jeu et de nous faire partager leur univers. C’est à travers leur deuxième album Tales, sorti en 2013, que nous allons découvrir un monde qui leur est propre.

 

 

L’album commence avec le titre « The Scent » petite mise en bouche plutôt agréable, qui nous laisse vraiment sur notre faim dès que le titre se termine… mais passons au titre suivant « Golem », qui aura bénéficié d’un clip. Avec lui, nous plongeons réellement dans l’univers du groupe et de l’album en lui-même, mélangeant chant clair et grunt pour un petit jeu de rôle, l'alternance de ces deux voix nous ferait d'ailleurs penser à un duo entre Tarja Turunen et Mark Jansen.

 

 

 

L’album se poursuit avec d’autres titres tels que « Mermeid and Loneliness », « Vampiress of Sunset Street », « Lost Boys » plutôt intéressants grâce aux histoires qui nous font voyager dans un autre monde, un périple que nous voulons poursuivre avec eux car nous pouvons y trouver des ambiances arabisantes et aussi folkloriques. Mais nous avons le droit à une pause douceur avec « Ancient Pine Awaits », un doux mélange entre le voix claire et la guitare sèche, pour notre plus grand plaisir. « Wolves and a Witch » et « Ran into the Forest » clôturent ce voyage, mais aussi ouvrent les portes sur une suite que nous avons hâte de découvrir.

 

 

L’album « Tales » est donc un bon album qui plaira à tous les fans inconditionnels de « Metal a chanteuse », il est bien ficelé, les titres sont bons, et la voix de Bérénice Musa envoûtante. La suite au prochain épisode, parce que oui ! nous avons pas fini d’en entendre parler de Tears Of Martyr, ce groupe mérite toute notre attention.

 

Note : 16/20